Comment créer une entreprise au Portugal : le mode d’emploi

Le Portugal est un pays qui éveille actuellement l’intérêt des entrepreneurs étrangers. En effet, les conditions y sont favorables pour le bon développement d’une entreprise sur le sol Européen. Si vous êtes parmi ceux qui souhaitent savoir comment créer une entreprise au Portugal, voici pour vous les étapes qu’il faudra suivre.

Pourquoi investir au Portugal ?

Une main d’œuvre abordable

Les investisseurs ont tout intérêt à se placer dans les pays où la main d’œuvre n’est pas trop onéreuse. Ainsi, il leur sera possible d’embaucher plus de personnes sans que cela ne vienne ronger une grande partie de leur budget. Le Portugal est un des pays Européens qui vous font disposer de cette opportunité, et plusieurs centaines de milliers de Portugais sont en ce moment employés par des sociétés étrangères.

Le salaire moyen avoisine les 550 Euros par mois au Portugal. Outre cela, il est possible de mener un bon train de vie avec de tels revenus, car le cout de la vie n’y est pas cher. Parmi ce qui peut contribuer à un tel salaire moyen, on peut évoquer le fait que le pays a fait son entrée dans l’Union Européenne. Le pays n’est pas parti du même pied d’égalité que les autres pays-membres, et malgré cela, est parvenu à se hisser à un niveau respectable, notamment en étant compétitifs sur les rémunérations.

De fortes compétences sur le plan technique

Comment créer une entreprise au Portugal - compétence

Il est essentiel d’embaucher des personnes qui ont un certain niveau de compétence, et par rapport à cela, le Portugal n’est pas seulement un pays où la main d’œuvre est abordable. Sur place, il vous est possible de trouver des techniciens et ingénieurs hautement efficaces qui sauront vous aider à réaliser vos différents projets. Pour la plupart, ils sortent des meilleures universités locales, et ne cherchent que l’occasion pour faire valoir leurs connaissances.

L’électronique est un des secteurs favorisés par le gouvernement, et également celui des énergies renouvelables. Aussi bien les ressources matérielles qu’humaines nécessaires au bon développement de ces secteurs peuvent se trouver sur place. Il suffit juste que des entrepreneurs ambitieux décident de s’y rendre afin d’y faire des investissements.

Ouverture vers la zone Lusophone

Les relations du Portugal avec les pays de la zone Lusophone, soit le Brésil, l’Angola et le Mozambique, sont au plus beau fixe. Si vous envisagez de faire des échanges commerciaux avec ces pays, il vous est conseillé de vous implanter au Portugal. En faisant cela, vous bénéficierez des avantages liés aux relations du pays avec cette zone. En outre, il y a de nombreux entrepreneurs qui sont séduits par le pays en raison de son secteur commercial.

L’emplacement géographique du Portugal en fait un pays situé à la croisée des chemins entre l’Europe et le reste du monde. Cela est d’une importance clé sur le plan commercial, car cela en fait ainsi un point de transit entre les pays d’Europe et notamment les continents que sont l’Afrique et les Amériques.

Des subventions de l’Etat

Le gouvernement du pays est celui qui est à l’initiative des différentes mesures qui visent à rendre le pays plus attrayant pour les investisseurs étrangers. Si c’était déjà un pays à fort potentiel d’investissement il y a de cela quelques années, c’est encore plus le cas maintenant, grâce aux mesures prises par l’Etat.

Tout cela est fait en vue de permettre aux entrepreneurs d’entamer leurs activités sur place dans les meilleures des conditions. Entre autres, on peut mentionner le Visa Résidence dOr. C’est une mesure qui a été prise par le gouvernement Portugais en vue de rendre plus simple l’intégration des entrepreneurs étrangers au sein de ses frontières.

Ainsi, pour ceux qui investissent plus de 500 000 € dans l’immobilier sur place, qui transfèrent un minimum de 1 million d’euros vers le pays ou qui génèrent 10 emplois ou plus bénéficient d’une facilitation des procédures de demande de séjour. En outre, ce régime social est assez avantageux pour les entreprises, et les cotisations sociales comme l’impôt sur les sociétés se situent à des seuils plus que  raisonnables.

Une affluence d’investisseurs étrangers

En raison des différents avantages qu’on peut tirer du fait de venir créer son entreprise au Portugal, un nombre important d’entrepreneurs venant de toute l’Europe décide d’élire domicile dans le pays. C’est intéressant sur le plan du réseautage, car si vous vous rendez à Lisbonne ou toute autre partie du pays pour y implanter votre activité, il vous sera utile d’échanger avec d’autres entrepreneurs. Les grandes villes d’aujourd’hui ont pu se développer grâce au travail commun effectué par les différentes entreprises.

Plusieurs centaines d’entrepreneurs venant de pays comme l’Espagne, la France ou la Belgique viennent ainsi se lancer dans l’aventure qu’est la création d’une entreprise au Portugal. En outre, la communauté de jeunes entrepreneurs issus de France est assez importante, et il vous sera entre autres possible de vous concerter entre vous pour de potentiels projets communs. C’est aussi plus simple de nouer des collaborations gagnantes sur place.

L’immobilier, le domaine où absolument investir au Portugal

Les différentes conditions d’opération dans le monde de l’entreprenariat ont permis au secteur qu’est l’immobilier de se développer. Ainsi, on voit de nombreux logements neufs faire leur émergence sur le paysage du Portugal. Actuellement, de plus en plus de personnes vivant en Europe envisagent de faire l’acquisition de bien immobilier sur place en vue de leur retraite. C’est ainsi une aubaine pour les compagnies spécialisées dans le bâtiment, qui auraient tout à gagner dans la création de succursales sur place.

Les conditions pour se lancer dans la construction de biens immobiliers sur le sol Portugais en tant qu’étranger pour ensuite en faire la vente sont favorables à une telle action. Tout cela est grâce au gouvernement qui prend différentes mesures afin de rendre le secteur aussi exploitable que possible. En outre, si vous faites un investissement immobilier qui atteint un certain seuil, vous bénéficiez de différents avantages, notamment sur le plan de vos démarches d’obtention de carte de séjour.

Le bon moment pour investir est maintenant, parce que les conditions sont propices pour permettre d’y effectuer une telle activité sans prendre trop de risques. Il est essentiel de vous lancer au plus tôt car il n’est pas possible de prédire pendant combien de temps il sera possible de bénéficier d’autant d’avantages sur le plan de l’entreprenariat.

Algarve est l’une des destinations intéressantes pour les investisseurs, car celle-ci est très prisée, et est mentionnée comme leur choix pour la retraite par de nombreux habitants du Nord de l’Europe. Sur place, il est ainsi intéressant de procéder à la création de villas, car c’est le type de biens immobiliers dont la demande y est en hausse. Egalement, les autres types de  biens immobiliers sont également très populaires sur le reste du pays.

Le Portugal, futur berceau Européen des startups ?

Comment créer une entreprise au Portugal - portuguaise

On peut dire du Portugal qu’il s’agit d’un pays très connecté et très axé sur la technologie. Les métiers tournant autour du domaine du web et de la programmation ont attiré de plus en plus de monde sur place au cours des dernières années. La présence des habitants du pays sur les réseaux sociaux tels qu’Instagram est assez élevée. De tels pays sont les parfaits endroits où lancer différentes applications mobiles, et initier les startups relatives à celles-ci.

En outre, de plus en plus de compagnies ont décidé d’élire domicile sur place dans le but de fonder une startup. Certaines startups existantes ont même pris l’initiative de déménager leurs locaux sur place, afin de bénéficier des différentes conditions de travail rendues possibles par l’état. Il y a quand même certaines choses à prendre en compte avant de faire cela ; en outre, il vous faut savoir qu’il vous sera plus facile de trouver des fonds sur place si vous lancez une affaire en partenariat avec un Portugais.

En effet, les business angels locaux ont à cœur de développer l’activité économique du pays. Si vous avez un projet en collaboration avec un de leurs compatriotes, ils se feront un plaisir de vous apporter une assistance financière au besoin. Déménager votre activité sur place peut présenter des avantages, mais il ne faut pas perdre de vue que le pays fera d’abord en sorte de mettre en avant ses propres entreprises.

Un jeune entrepreneur avec une bonne idée de business, qui souhaite créer une société au Portugal et y implanter son activité professionnelle doit au préalable bien assurer son business plan. Il ne pas trop s’inquiéter des formalités administratives relatives à l’entreprenariat sur place.

Les différents statuts juridiques disponibles

Lorsque vous créez une société au Portugal, il vous est demandé de choisir un statut juridique. Votre choix devra se faire en fonction des dimensions de votre future entreprise, ainsi que de l’importance de vos revenus.

La SA, ou Sociedade Anonima, ou encore Société publique Portugaise est l’un des statuts que vous pouvez adopter pour votre entreprise. Celle-ci implique que vous devez déposer un capital minimum de 50 000 euros, et 30% de cette somme doit être libérée. Un minimum de 5 actionnaires est requis pour pouvoir prétendre au statut, et il est nécessaire que les fonctions qu’ils occupent au sein de la société soient en conséquence de leur contribution financière.

La LDA, ou Sociedade Por Quotas, ou encore Société Portugaise à responsabilité est une alternative pour ceux qui veulent une compagnie dont les dimensions ne soient pas trop importantes. Un minimum de deux partenaires est requis pour la création d’une telle compagnie, dont l’un doit avoir le Portugal comme lieu de résidence, et le capital social requis doit être égal ou supérieur à 5000 euros.

L’EIRL, ou Empresa Individual de Reponsabilidade Limitada, ou encore entreprise individuelle à responsabilité limitée, est l’équivalent du statut d’auto-entrepreneur en France. Votre capital initial devra s’élever à 5000 euros ou plus, et en ce qui concerne vos responsabilités, celles-ci se limiteront à vos biens d’ordre professionnel.

La SUQ, ou Sociedade Unipessoal por Quotas, ou encore société unipersonnelle, peut être ouverte avec un unique associé, et toujours avec un capital qui doit être égal ou supérieur à 5000 euros.

Si vous souhaitez faire une création de société filiale au Portugal, vous avez la possibilité de faire en sorte que celle-ci soit perçue comme une simple extension de la compagnie principale, ou une entreprise à part entière localisée dans le pays.

Les étapes pour créer votre société au Portugal

Les étapes de mise en place d’une société peuvent être assez fastidieuses, et en cela, il peut être nécessaire pour vous de passer plus d’une année au Portugal. Aussi, créer une entreprise sur place inclut devoir passer du temps là-bas même après que la société ait été fondée, et il est donc dans votre intérêt de faire la demande d’une carte de séjour. Pour connaitre les informations relatives à l’obtention d’une telle carte, approchez l’ambassade ou consulat du Portugal qui se trouve dans votre pays.

Une alternative s’offre à vous : celle de choisir un représentant légal qui se chargera des différentes étapes nécessaires à votre place. Si vous souhaitez faire cela, une procuration doit être émise en ce sens. Cela peut être pratique pour vous si vous n’avez pas la possibilité de passer une grande partie de votre temps au Portugal. Tout ce qu’il vous faut, c’est trouver une personne de confiance à qui vous pouvez bien assigner cette tâche.

Il vous faut procéder à l’enregistrement de votre entreprise auprès de nombreuses entités, dont le registre du commerce, le fisc, et pour ceux qui utilisent des fonds financiers qui viennent de l’étranger, il faut vous enregistrer auprès de l’Office Portugais du Commerce, de l’Investissement et du Tourisme. Pour les entreprises dont la domiciliation a été faite à Açores ou Madère, c’est le secrétariat régional des finances qu’il vous faudra approcher. Une fois ces étapes effectuées, vous pourrez immatriculer votre société.

Dans le cas où votre entreprise est soumise à la TVA, il faut faire l’enregistrement correspondant toujours auprès du fisc, afin d’obtenir votre numéro de TVA. Créer un compte bancaire relatif à votre activité sera également de mise, en plus de notarier le statut de votre société s’il s’agit d’une SA, d’une SUQ ou d’une LDA.

Conclusion

Il n’a jamais été aussi profitable que maintenant pour créer une entreprise au Portugal. Les conditions actuelles font qu’investir peut être rentable, et les personnes qui cherchent à savoir comment créer une entreprise au Portugal sont agréablement surprises de la facilité des procédures. Une fois que vous obtenez votre carte de séjour, le reste des opérations se font assez rapidement.