Pourquoi ouvrir un compte au panama ?

Rien n’empêche l’ouverture d’un compte bancaire dans les 4 coins du monde, dès l’instant où cela ne rentre pas dans le cadre d’affaires interdites : blanchiment d’argent et crime notamment. Le panama est connu comme étant la meilleure destination pour toute personne souhaitant ouvrir un compte bancaire à l’étranger. Mais pourquoi ouvrir un compte au panama ? Découvrez-le dans ce guide.

Bref aperçut du Panama

La République du Panama est un pays qui est situé sur l’isthme du Panama, en Amérique Centrale. Frontalier du Costa-Rica, et de la Colombie, il fait jonction entre l’Amérique du Sud et l’Amérique du Nord.

Le canal du Panama, qui a longtemps appartenu aux Etats-Unis (jusqu’en 1999), a été remis aux instances dirigeantes panaméennes, et est de nos jours, le principal atout stratégique de ce pays. Parlant de politique, le Panama possède une spécificité particulière : il a renoncé à posséder une puissante armée, afin de pouvoir mieux veiller sur l’environnement.

Le pays possède la plus prestigieuse économie d’Amérique centrale, ceci est dû en grande partie à son canal. Le Panama possède le PIB par habitant le plus élevé de l’Amérique centrale. Son économie est principalement basée sur le secteur du commerce, de la banque, de la construction navale et du tourisme.

À propos de la juridiction et de la fiscalité au Panama

compte au panama - banque

La taxation fiscale au Panama est faible, raison pour laquelle il est considéré comme un paradis fiscal. Afin de favoriser son économie, les autorités du Panama ont mis sur pied une politique fiscale qui, grâce à sa légèreté, attire les investissements étrangers.

Pour ce qui est de la TVA, le Panama a instauré l’ITBM dont le taux est de 7% pour tous les produits à l’exception du tabac et des boissons alcoolisés. Certains services et produits tels que les biens médicaux, les biens alimentaires, ou le matériel scolaire en sont exemptés. Grâce à ce très- faible taux de Tva, il fait bon de vivre au Panama. Vous pourrez augmenter votre pouvoir d’achat de 12 à 21%.

Dans le secteur des entreprises, le taux d’imposition est de 25%, quel que soit le résultat. Il y a aussi des réductions possibles pour le paiement aux filiales qui sont dans d’autres pays, les amortissements, certaines taxes et les pertes nettes d’exploitation.

Il y a en outre la possibilité de déduire d’abord et d’affecter ensuite une partie importante des dépenses dans le compte de la société. Le Panama a signé un traité de non-double imposition avec la France en 2011. Ceci a permis à ce pays de sortir de la liste grise de l’OCDE, qui répertorie les juridictions jugées non-coopératives.

En effet, le Panama, a réussi à faire évoluer sa législation tout en attirant davantage les capitaux. Cependant, à la suite des révélations de la célèbre l’affaire des « Panama Papers » qui ont mis en cause de grandes personnalités de ce monde, la France en 2011 a décidé de réinscrire ce pays sur sa propre liste grise. La convention multilatérale de l’OCDE contre la fraude fiscale a été signée par le  panama.  Cette convention oblige à transmettre les données fiscales à tous les Etats membre  signataire qui les sollicite.

Les types de comptes au Panama

Vous pouvez ouvrir tout type de compte au sein des banques panaméennes à savoir, les d’épargnes, les comptes professionnels, et même les comptes personnels.

Ouvrir un compte bancaire offshore panaméen

Le Panama est très souvent choisi par les entrepreneurs et les investisseurs qui désirent régenter en toute liberté leurs avoirs. En effet, les banques panaméennes occupent une grande place dans le cercle des centres bancaires à l’international. Les activités commerciales les petites ne sont pas en reste et peuvent, grâce à leur compte offshore, développer aussi leurs activités professionnelles. Pareil pour les fondations, les sociétés étrangères ou les sociétés maritimes qui peuvent donc aisément ouvrir un compte offshore au Panama.

La législation dans le domaine bancaire n’est pas contraignante. Pour preuve, aucun statut particulier n’est demandé lorsque les autorités veulent délivrer une carte bancaire internationale ou MasterCard internationale. Le pays œuvre même à faciliter l’obtention d’assurances aux investisseurs étrangers ou de licences financières.

Bon nombre d’entreprises offshore servent de médiateur, vous permettant d’expédier tous les documents indispensables à l’ouverture d’un compte bancaire panaméen sans toutefois avoir à vous déplacer.

Procédures pour ouvrir un compte au Panama

Il existe deux possibilités qui s’offrent à vous si vous voulez ouvrir un compte bancaire au Panama.

Vous occupez vous-même de toutes les démarches

En général, l’ouverture d’un compte au panama nécessite, certaines formalités, principalement administratives. En effet, vous devrez fournir les documents qui suivent :

  • Des justificatifs de domicile et d’identité ;
  • Au minimum deux lettres de référence provenant de différentes banques (peu importe lesquelles),
  • Deux autres lettres de recommandation qui attestent votre honnêteté et votre équité commerciale et professionnelle, ou des dépositions de personnes habitant au Panama.

Puis, un entretien sera organisé dans une banque de la place, où il faudra vous déplacer, et vous montrer convaincant sur votre intention de vivre au Panama. Certes l’ouverture de compte est gratuite, mais elle nécessite un dépôt initial d’au moins 100 euros /dollars.

Vous avez, également le droit de choisir, selon votre choix, un compte en dollars et/ou un en compte euros.

Si vous jugez tout ceci compliqué, ou si vous n’avez pas de temps, vous pouvez opter pour la deuxième solution qui est la plus facile.

Faire appel aux services de professionnels

Il est également possible d’ouvrir un compte au Panama sans avoir besoin de vous déplacer. Il suffit de faire appel aux services des prestataires professionnels de ce domaine. Il y en a une panoplie sur internet, il suffit juste de choisir le spécialiste qui vous inspirera le plus, et d’espérer avoir fait le bon choix.

Cette procédure est très pratique, certes elle peut être plus chère, car il faudra payer leurs honoraires, mais elle garantit non seulement un gain de temps, mais aussi la rapidité dans les démarches et enfin la sécurité.

Les avantages à ouvrir un compte au Panama

Les investissements financiers que vous ferez au Panama seront totalement en sécurité, et l’obtention de licences d’assurance ou financières y est au maximum facilitée.

Le pays offre des avantages particuliers pour tous ceux qui désirent établir et/ou ouvrir un compte bancaire au Panama. Les principaux atouts que présente un compte bancaire panaméen sont les suivants :

  • Avantages fiscaux étroitement liés à la politique bancaire du pays. Zéro taxe sur les revenus hors du Panama. En gros, ces conditions idoines pour tout homme d’affaires et grandes sociétés ;
  • Secret bancaire (l’anonymat des clients des banques) l’accent est ici mis sur la confidentialité des données de la clientèle ;
  • Vous avez la possibilité d’ouvrir des comptes qui fonctionnement avec plusieurs devises, ainsi que des cartes bancaires à l’internationales telles que la Mastercard, et des comptes entièrement sécurisés ;
  • Inflation presque inexistante, donc, un secteur bancaire assez stable ;
  • Un parking de banques localement présentes, qui proposent aux clients des services variés ; deux banques nationales, des banques étrangères et des banques privées ;
  • Services de gestion en ligne, gestion de placements, gestion des cartes de crédit et prêts back-to-back.

Fiscalité : paradis fiscal ?

Comme dit plus haut, le pays a été classé dans la catégorie des paradis fiscaux par plusieurs pays du monde y compris la France. Généralement, du point de vue réglementaire, tous les comptes offshore doivent être déclarés au fisc français, si leurs propriétaires sont des résidents français. Pour le fisc du Panama, aucune taxe n’est imposée sur les revenus hors du pays. Pareillement pour les intérêts d’actions et tous ceux qui sont régis par cette imposition.

Une discrétion absolue

Le Panama est pratiquement synonyme de discrétion. Cette immense qualité, instaurée par les différents dirigeants qui se sont succédé au sommet du pays, plaît à un grand nombre d’investisseurs et les attire. De même, pour les groupes d’entreprises et les particuliers.

Les risques spécifiques

compte au panama - banque internationale

Malgré les multiples avantages liés à l’ouverture d’un compte bancaire au panama, il existe d’éventuels risques liés à cette activité.

Le tout premier, qui est d’ailleurs un risque commun à tous les paradis offshore, mais qui, depuis peu de temps, alors qu’il en était protégé, affecte le Panama. Il s’agit bien entendu de l’AEOI.

En effet, tous les pays faisant partie de l’OCDE (Organisation de coopération et de développement économique) ont signé l’AEOI (Automatic Exchange Of Informations) qui est une convention internationale.

L’AEOI est une convention qui rend faisables des échanges automatiques d’informations bancaires entre tous les pays membre.

Donc, dans la pratique, elle permet au fisc de tous les pays membre, de connaître tous les comptes que vous pourrez posséder qu’ils soient domiciliés en France ou ailleurs. Ceci est bien entendu un obstacle dans le cas où vos fonds devaient être rapatriés en France, et si en plus l’administration fiscale a connaissance d’un compte que vous avez omis de déclarer, ou alors volontairement caché, cela aura pour conséquence automatique de déclencher un contrôle fiscal assorti d’amendes.

Le Panama s’est longtemps positionné comme étant une juridiction privilégiée pour toutes personnes ressortissantes d’Amérique du Sud et d’Amérique du Nord. Muni d’une absence totale de contrôle, et d’une législation assez libérale, avec en bonus un secret bancaire très rigoureux, le Panama était en réalité un paradis fiscal avec de nombreux avantages adapté à l’ouverture des comptes offshore.

L’AEOI risque à coup sûr d’impacter l’intérêt lié à l’ouverture d’un compte sur ces terres qui étaient auparavant très hospitalières.

Mais avec ou sans la présence de l’AEOI, il existe un autre risque dont on parle peu et qui ne se retrouve pas dans la documentation habituelle, c’est simplement l’image de ce pays à l’international et ses répercussions sur ses échanges. En effet, depuis des années, il est de notoriété publique que le Panama jouit d’une puissante opacité au point d’attirer de nombreuses activités bancaires pas très recommandées.

Le pays a été très souvent indexé comme un pays qui ne cherche pas à connaître l’origine des fonds qu’il accepte d’accueillir sur son territoire. Ceci laissait forcément la porte grandement ouverte au blanchiment d’argent issu d’activités illicites et criminelles. En plus des délits financiers, les fonds provenaient également des trafics de drogues, d’armes, de médicaments et de proxénétismes.

A force de se répéter et de se généraliser, ceci a créé une grande méfiance à l’échelle internationale, et notamment chez les banquiers du monde entier. Précisément dans la politique bancaire pratiquée en Europe. Le problème se pose réellement, lorsque vous voulez ouvrir un compte au Panama, et que les banques panaméennes demandent une lettre de recommandation attestant votre équité, et provenant de votre actuelle banque.

La plupart des banques de la zone euro refusent de rédiger des lettres de recommandation pour une ouverture de compte au Panama, de peur d’être liée à une quelconque activité illicite qui détériorerait leurs images. Cela constitue effectivement, un important frein à toute personne qui désire posséder un compte dans ce pays.

D’autre part, un autre risque, c’est la complexité administrative lors de l’ouverture d’un compte. Beaucoup de documents sont réclamés, et parmi eux, certains ne sont pas faciles à obtenir, à l’instar des lettres de recommandation. Tout ceci duplique les chances d’embourbement de votre dossier. Ceci est vrai, même si vous utilisez un intermédiaire qualifié pour créer votre compte.

Le dernier risque répertorié est que le fisc n’a pas obligatoirement besoin de prendre connaissance de l’existence avéré de votre compte au Panama, pour fouiner dans votre business. Si une de vos activités a le moindre lien avec ce pays, rassurez-vous, Bercy va immédiatement s’intéresser à votre cas. Le moindre doute peut aussitôt déclencher une enquête qui finira par révéler l’existence du compte en question.

Conclusion

Avec un service de confidentialité de haute qualité, le Panama est considéré comme un pays merveilleux qui a de nombreux atouts à l’instar des avantages fiscaux en relation à sa politique bancaire. Ouvrir un compte au Panama représente donc un réel enjeu, aussi bien pour une grande firme, que pour les hommes d’affaires désireux d’ouvrir un compte bancaire à l’étranger.